La singularité du projet THD de Vendée Numérique

Projet singulier Vendée NumériqueAlors que la plupart des autres départements français engagés dans des démarches d'aménagement de réseaux Très Haut Débit (THD) ont choisi des formes classiques d'attribution de marché (Délégation de Service Public ou Concession), le Département de la Vendée a choisi une voie nouvelle...

Un choix ambitieux

Vendée Numérique développe à partir de 2016 le réseau de télécommunication Très Haut Débit de demain. Ce vaste projet a fait l'objet d'un appel d'offres inédit appelé CREM, comme Conception - Réalisation - Exploitation - Maintenance. Le 1er juillet 2016, ce marché de travaux a été accordé au constructeur de réseaux Orange pour les 12 prochaines années.

Ce choix ambitieux possède les vertus suivantes :

  • Conserver la maîtrise du déploiement, dans l'espace et dans le temps, avec un réseau appartenant totalement et immédiatement à Vendée Numérique, dès les premiers mètres de fibre posés. Ce réseau sera mis à disposition (« loué ») à des opérateurs nationaux et locaux, qui l'activeront (installation des équipements électroniques ou actifs, qui permettent la transmission des données).
  • Responsabiliser le titulaire du marché, en lui imposant des engagements de performance et le respect de délais contractuels.

Un projet pionnier...

Le projet de Vendée Numérique est totalement pionnier dans le paysage des télécommunications et des Réseaux d'Initiative Publique en France, en développant 3 innovations majeures :

  • Il est d'abord pionnier par sa double approche : satisfaire les besoins du grand public avec des réseaux mutualisés (FttH) et répondre aux attentes des entreprises avec des liaisons dédiées et sécurisées (FttE). Cette conception, qui constitue une première en France, a nécessité un travail étroit avec l'Agence du Numérique et en particulier la Mission France Très Haut Débit.
  • Cette conception s'inscrit dans une projection à long terme, avec l'objectif final de raccorder l'ensemble des vendéens à la fibre optique (100% FttH). La construction initiale du réseau prévoit donc un investissement important dans les équipements les plus structurants : comme pour un réseau routier, il s'agit de constituer un tissu de voies numériques constituées d'autoroutes et d'échangeurs permettant demain de raccorder facilement les routes principales et secondaires.
  • Objectif prioritaire et fondamental du projet, la proposition d'une nouvelle offre de Très Haut Débit pour TOUS les acteurs économiques constitue la singularité principale du projet de Vendée Numérique. Ainsi, sur le Département de la Vendée, ce sont plus de 65 000 entreprises qui contribuent à l'essor économique de notre territoire et donc à la qualité de vie de ses habitants. 98 % de ces entreprises ont moins de 50 salariés et 93 % ont moins de 10 salariés. En conséquence, le prix ne doit plus être un frein au raccordement en fibre optique des entreprises, avec la volonté de démocratiser les accès au Très Haut Débit.