Le Très Haut Débit Radio

Antenne 4GEn attendant le déploiement du réseau de fibre optique sur l'ensemble de la Vendée d'ici 2025 et dans un objectif de remplacement de l'ancien réseau WiMax, Vendée Numérique a passé un marché public pour construire un réseau hertzien de nouvelle génération. Celui-ci présente l'intérêt de compléter le mix technologique existant (ADSL - 4G fixe opérateurs - satellite) par une solution fiable et performante d'accès à internet pour tous les habitants ne disposant pas d'une liaison ADSL haut débit : le TD-LTE, dénommé Très Haut Débit Radio...  


Comment ça marche ?

En raison de l'histoire des réseaux de télécommunications français, il existe à ce jour une grande disparité de qualité de débit sur les territoires. Afin de pallier cette déficience du réseau historique "cuivre", le Département de la Vendée a misé sur le déploiement du Très Haut Débit, via la création d'un réseau de fibre optique, pour tous les vendéens à l'horizon 2025. Cependant, attendre 2021 ou 2023 pour avoir un enfin une qualité de débit correcte, c'est long, très long...

Afin de pallier cette déficience de qualité de réseau, il existe des solutions alternatives comme le satellite ou la 4G Fixe Opérateurs. En complément de ces solutions alternatives, Vendée Numérique va déployer à partir de l'été 2019 un nouveau réseau hertzien dénommé Très Haut Débit Radio (THD Radio). 

Cette innovation technologique consiste à équiper 23 points hauts du département d'antennes TD-LTE (technologie 4G). Ces antennes émettent un signal radio d'une portée de 10 à 20 kilomètres (portée variable selon la topographie des lieux), avec un niveau de débit moyen oscillant entre 10 et 30 Mb/s et une latence très faible (50 ms). Afin de capter ce réseau, une antenne de réception, de la taille d'une tablette, doit être installée sur une habitation ou une entreprise. Cette antenne est ensuite reliée à une box, via un câble, qui diffuse l'accès à internet dans toutes les pièces via un réseau filaire de prises télécoms (RJ45) ou Wifi (sans fil).
 

Ce qu'il faut savoir...

  1. Pour construire et exploiter ce réseau, Vendée Numérique a choisi l'opérateur d'infrastructures ALSATIS. Celui-ci louera ensuite ce réseau THD Radio à tous les opérateurs qui souhaitent faire des offres sur le département de la Vendée. A moyen terme, au moins 2 opérateurs devraient proposer des offres sur le réseau Très Haut Débit Radio vendéen.
     
  2. Contrairement aux offres 4G Fixe Opérateurs qui se limite à l'unique usage d'internet, la solution THD Radio propose des services triple play équivalent aux offres ADSL (Téléphone - Internet illimité - TV HD), ce qui permet d'envisager la conservation d'un seul abonnement de télécommunications (suppression de l'actuel abonnement téléphonique par exemple).
     
  3. Bien que la liste des opérateurs présents sur le réseau THD Radio ne soit pas encore connue (informations au cours du 1er semestre 2019), les offres commerciales proposées devraient être "à la carte" (choisir par exemple le service Internet + TV ou Internet seul), avec des tarifs d'abonnement mensuel qui devraient osciller entre 35 et 55 € TTC, selon les services retenus. Des offres professionnelles à des coûts mensuels de 50 à 70 € HT seront aussi disponibles pour les TPE et PME. Des abonnements spécifiques et adaptés à une consommation particulière, à destination des résidents secondaires par exemple, devraient aussi voir le jour.
     
  4. Concernant l'installation, elle sera réalisée par par un professionnel qualifié et agréé afin de s'assurer de la fiabilité de la réception. Selon les offres, les opérateurs proposeront une location mensuelle de matériel ou un forfait d'acquisition et d'installation. Les coûts d'installation seront principalement supportés par Vendée Numérique et par une subvention de l’Etat, afin de limiter le reste à charge pour le demandeur à moins de 50 €.
     
  5. Quelques précisions techniques sur la disponibilité de la solution THD Radio :
     
    • Le niveau de débit dépend de l'éloignement de l'antenne. Pour information, Vendée Numérique, via son partenaire technique Alsatis, conçoit un réseau permettant de mailler l'ensemble du périmètre d'intervention du GIP (la Vendée, hors agglomérations de la Roche sur Yon et des Sables d'Olonne) et permettant d'assurer un niveau minimal de débits de 10 Mb/s sur la plupart du territoire.
       
    • La bonne réception des signaux Très Haut Débit Radio peut être limitée dans 2 cas
      • Une géolocalisation de l'habitation ou de l'entreprise en fond de vallée
      • La présence d'un obstacle artificiel (bâtiment) ou une couverture végétale dense entre l'antenne d'émission et l'antenne de réception